A la fin du conseil municipal de fin mars, qui était essentiellement consacré aux budgets, le premier adjoint Albert GERHARD évoquait la possibilité d’animer le village lors de la fête de la Pentecôte en organisant un “apéritif concert”.Le défi étant lancé et il fallait le relever. Pour la partie musicale, la municipalité optait pour la venue de l’harmonie municipale de Spicheren dont la qualité et la diversité ne sont plus à démontrer.

Pour la partie logistique et organisationnelle nous prenions l’attache de quelques associations de Folkling Gaubiving.  De plus en ce week-end de Pentecôté le Cercle Saint Eloi existait depuis 60 ans et par une heureuse coïncidence les seniors jouaient le jour même une finale départementale.

Très rapidement le club “Détente Loisirs”, l’association des Apiculteurs de  Forbach et environs et l’association “Dessin et Peinture” rejoignaient elles aussi  l’idée.

Il ne fallait pas oublier pour autant le vernissage, d’une exposition réalisée par les enfants du groupe scolaire et périscolaire, inauguré 2 jours plus tôt et dont les travaux étaient exposés dans la salle des fêtes.

Plus d’une centaine de personnes a assisté à un concert de toute beauté, sous les ordres et la baguette de David HINSCHBERGER, en revisitant pendant plus d’une heure des classiques d’harmonie mais aussi des chansons populaires plus modernes. C’est pourtant l’incontournable “En passant par la Lorraine” qui clôturera la prestation.

Le public en redemandait.

Les nombreuses personnes présentes ont pu découvrir et apprécier les travaux des enfants des écoles ainsi que l’exposition de nombreuses toiles avant de passer à une partie plus conviviale avec l’apéritif et ses accompagnements. Lors de ce partage l’assistance a pu faire un crochet par la salle annexe du gymnase où était présenté un rucher école ainsi qu’un film sur le monde apicole. Le CESF prenait   le relai l’après midi pour une animation de basket le tout avec la musique et les manèges des quelques forains installés sur le parking.

A l’issue du concert le Maire a  remercié les différents acteurs de cette journée, en premier lieu l’harmonie municipale de Spicheren et son président Sylvain ALLARD, les différentes associations et leurs représentants et bénévoles ainsi que les responsables du monde scolaire et périscolaire.

Le premier adjoint avait eu une bonne idée qui demande à être renouvelée l’an prochain.

Après la soirée théâtrale du début de l’année, on peut constater que l’aspect culturel et convivial a sa place à Folkling Gaubiving.