Fête du Quartier Steinberg

Pour cette 21 ème fête de la rue du Steinberg, il a fait encore plus chaud que pour celle de 2015.

A l’ombre, la chaleur de 33° était à peu près supportable, Il fallait que les convives attendent le soir et la  nuit pour être vraiment  à l’aise.

Se retrouver entre voisins, papoter, blaguer est toujours aussi plaisant et agréable. Cette convivialité voudrait  que l’année prochaine cette manifestation soit reconduite

Visite du Consul Général de Russie à STRASBOURG

Le Consul Général de Russie à Strasbourg, Valery LEVITSKY et son épouse Elena, étaient en visite le 2 juillet dernier en Moselle-Est. Leur passage dans notre région consistait en une recherche des tombes russes existantes liées au conflit de la seconde guerre mondiale. En effet des centaines de soldats russes et soviétiques avaient été fait prisonniers des allemands. Un camp était implanté à Freyming-Merlebach.

Certains d’entre eux s’évaderont et selon l’histoire trois sont décédés dans la forêt de Folkling à Gaubiving. Une sépulture, à l’écart du chemin, rappelle cet évènement.

A la demande du Consul, une délégation du Conseil Municipal conduite par Albert GERHARD et Sylvain ROTH (adjoints) accompagnés d’Olivier MULLER (notre “historien” local), d’Alfred MULLER ainsi que Bernard MICHEL Président du Souvenir Français Section de Freyming-Merlebach, Svetlana SERENKO Vice-Présidente, Jean-Perre ADAM porte-drapeaux et trésorier,   Marcel KARAS et Carole MOYEMONT du Cyclo Club Saint Barbe de Freyming-Merlebach se sont rendus sur place pour commémorer leur mémoire.

Cette rencontre était ponctuée d’un accueil en Mairie afin d’échanger sur cette tranche d’histoire.

La municipalité a décidé d’implanter un panneau indicateur de ce lieu en forêt du Groswald et de rédiger un article sur cet évènement dans le prochain bulletin municipal.

Ci-dessous quelques photos prises lors de cette journée.

Commémoration de la Victoire de 1945

La commémoration de la Victoire 1945 a été célébrée “Aux Tilleuls” par la Municipalité avec le partenariat actif de l’Association des Anciens Combattants de la section de Folkling-Gaubiving avec à sa tête son Président Jean BAARS.

En présence des élus, des forces vives, de Mme la Directrice du groupe scolaire et sous un soleil radieux, les messages du Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et Victimes de Guerre ainsi que celui de l’Union Française de Combattants et Victimes de Guerre ont été lus par le Maire et des écoliers.

La partie protocolaire était assurée musicalement par Evergreen Harmony.

Un dépôt de gerbe, comme à l’habitude depuis 2008, a été pratiqué tant au monument aux Morts “Aux Tilleuls” qu’à celui du cimetière de Gaubiving.

Après avoir remercié le public venu en nombre ainsi que tous les tous acteurs pour la réussite de cette commémoration et du devoir de mémoire, le Maire les a invité au nom de la commune à  partager un moment de convivialité à la salle annexe de Gaubiving.

REPAS DES ANCIENS

Mot de bienvenue du Maire

“Bienvenue à notre journée, votre journée annuelle. L’occasion de se retrouver, d’échanger autour d’une table que nous espérons de bonne facture.

Nous étions 150 en 2014, 180 en 2015… 208 cette année, un nouveau record !

Bienvenue aux habitués ainsi qu’aux nouveaux qui nous rejoignent pour la première fois (la classe 1950).

Nous aurons également une pensée pour les absents, ce qui nous ont quitté mais aussi aux souffrants.

Bienvenue aux adjoints, conseillers et personnels de la commune, à la directrice du groupe scolaire, à la responsable du périscolaire CAP’AVENTURES, aux représentants du culte et d’associations.

La première véritable rencontre avec nos aînés autour d’un repas s’est faite en 1996 avec 108 personnes.

En 1998 un projet de construction de salle est lancé, elle sera opérationnelle en 2002 et  ce sont les “anciens” qui en seront les premiers hôtes.

Depuis le rituel est bien installé ; l’artisan de ce lieu, de cette rencontre a été maire de Folklng et Gaubiving de 1977 à 2008.

Il nous a quitté discrètement le 10 février dernier. Même si sa famille ne souhaitait pas de prise de parole lors de ses obsèques, j’ai voulu ce jour que toutes et tous ensemble nous puissions nous recueillir à la mémoire de Mr JUSTIN NICOLAS.

Je vous demanderai de bien vouloir observer une minute de silence.”

L’apéritif a été servi par les conseillers municipaux ; le relais a été pris par la brigade du  “Soc d’Or” : le menu était connu à l’avance.

Ce jour était également la fête des mamies ; la municipalité a voulu marquer cet événement et qui de mieux que des enfants pouvaient  leur apporter un cadeau.

Un petit spectacle (non annoncé, effet de surprise)  d’une trentaine de minutes mené de main de maître par Karine, la responsable du périscolaire, avec une dizaine d’enfants ont enflammé la salle. Pour le final ils auront même réussi à faire participer bon nombre des convives à une chenille haute en couleurs. Un goûter leur a été offert avec leurs parents à l’issue de la représentation.

Cette rencontre s’est terminée tranquillement aux alentours de 17 h 30, chaque convive féminin repartant avec un petit bouquet.

Le maire a remercié chaleureusement l’équipe qui a permis que cette fête soit réussie : pour la préparation et la décoration de la salle  , Sylviane, Brigitte, Marie Germaine et Dominique (du conseil) Yannick, Julien, Franck, Julia (pour le personnel) ; ainsi que la responsable du périscolaire.

Une seule phrase à la fin : rendez vous l’année prochaine.

Commémoration de l’Armistice de 1918

C’est par une belle journée d’automne, en partenariat avec  l’Association de la section des Anciens Combattants de Folkling Gaubiving, avec à sa tête Jean BAARS, que s’est déroulée la commémoration du 11 novembre, de la victoire et de la paix et l’hommage à tous les morts pour la France   “aux Tilleuls” face au Monument aux Morts de Folkling.

Au préalable une délégation s’est rendue au Monument du cimetière de Gaubiving pour y déposer une première gerbe et marquer une minute de silence.

Après un mot d’accueil et une présence nombreuse,  le message du secrétaire d’Etat en charge des Anciens Combattants a été lu par le Maire.

S’en est suivie la lecture du message de l’UNAC (Union Nationale des Anciens Combattants) par les écoliers du groupe scolaire conduite par la directrice des écoles Patricia SCHOWING.

Une gerbe a été déposée sur le monument aux Morts. A l’issue de la minute de silence, la Marseillaise pouvait retentir.

La clôture de cette commémoration était assurée par EVERGREEN HARMONY avec l’exécution de “la Marche Lorraine” composée par Louis GANNE en 1892.  Tout un symbole!

Le Président Jean BAARS a remercié l’ensemble des acteurs présents, en particulier les enfants des écoles qui contribuent largement à ce devoir de mémoire.

Le Maire ira dans le même sens en annonçant pour 2016 la reconduction des cérémonies et selon l’annonce du Secrétaire d’Etat l’organisation d’une commémoration supplémentaire le 29 mai 2016 pour    le centenaire de la bataille de Verdun.

Message du Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants

 

Inauguration suite aux travaux de réhabilitation du gymnase

extrait du discours du Maire du 28 octobre 2015

C’est en présence de nombreuses personnalités : Michel HEUZE (Sous-Préfet), Laurent KALINOWSKI (Député), François GROSDIDIER (Sénateur), Carmen HARTER HOUSELLE (Conseillère Régionale), Constant KIEFFER et Elisabeth HAAG (Conseillers Départementaux), Paul FELLINGER (Président de Communauté d’Agglomération de Forbach) que le 28 octobre a été officialisée la fin des travaux de réhabilitation du gymnase.

Ce complexe a été bâti en 1992 pour y accueillir essentiellement le Cercle Saint Eloi (basket), les enfants des écoles et le club des seniors.

Malheureusement des réactions chimiques entre le matériau de  fond de forme et un sous sol riche en eau, vont provoquer des déformations en surface. Les voussures sont nombreuses et elles ont des conséquences parfois humoristiques grâce à des rebonds inattendus mais souvent fâcheuses pour les articulations et des entorses à la clé.

L’équipe en place en mars 2014 aura à coeur de prioriser une réhabilitation permettant de retrouver des conditions de jeu et de sécurité optimales.

 

Suite au conseil municipal du 18 décembre 2014, après consultation, à  l’unanimité, c’est  le bureau d’études SECALOR de Peltre, représenté par Mr Gilbert HILLEN (qui nous avait déjà remarquablement assisté pour la construction de l’école maternelle, l’accueil périscolaire et la réhabilitation de la Mairie) qui va nous épauler. Pour les travaux c’est l’entreprise KLEIN TP de Diebling qui sera la mieux disante.

Un deuxième dilemme  nous attend : perturber le moins possible la fin de saison du CSE et lui rendre les locaux pour le début de saison.

Les travaux démarrent à la mi-mai avec l’arrachage du revêtement de sol et l’impressionnante extraction   du fond de forme.

Malgré les conditions atmosphériques idylliques de cet été, la  nouvelle dalle séchera capricieusement pour atteindre un degré d’hygrométrie convenable avec quelques semaines de retard.

Le revêtement professionnel sera posé par un sous traitant que nous connaissons bien, encore et toujours l’école : l’entreprise DEBRA  Frères de Marly.

Tout rentre dans l’ordre à la mi-septembre et c’est, avec une impatience légitime, que le premier entrainement peut se dérouler le jour de la réception et les premiers matchs dès le samedi qui suit. Bilan   deux victoires !

Hormis le marché de travaux, d’autres réfections étaient nécessaires : nettoyage complet du bardage intérieur, rafraichissement des murs des vestiaires, des locaux techniques et des sanitaires.

C’est en interne que nos équipes   se sont attelées à cette lourde tâche. Quelques milliers d’euros pour l’achat du matériel ont été trouvés et ce sont des dizaines d’heures qui ont été consacrées à cette mission.

S’agissant de l’aspect financier :

  • le  montant des travaux (bureau d’études  et entreprise)  s’élève à : 169 938 €

Le financement se décompose comme suit :

  • subvention de l’Etat par son dispositif de DETR (dotation des équipement des territoires ruraux) à hauteur  de     65 103 €
  • subvention du Conseil Régional de Lorraine par son dispositif “pôle d’appui aux territoires” à hauteur de 50 000 €, soit le maximum possible.
  • le reliquat provient des fonds propres de la commune.

Dans un contexte économique difficile (pour les entreprises de travaux public en particulier), la baisse de dotation de l’Etat aux collectivités locales,   il convient de  reconnaitre que notre projet n’aurai pas abouti aussi rapidement sans l’aide conséquente de l’Etat et de la Région Lorraine.

Les fenêtres de tir budgétaires étaient contraintes : il fallait être prêts fin 2014 pour solliciter ces aides.

Nous tenons, au nom de la commune,  à remercier chaleureusement pour leurs concours Mr Michel HEUZE, Sous préfet,  Mr Jean Pierre MASSERET,  Président de la Région Lorraine représenté par Carmen HARTER HOUSELLE

Grâce à ces aides, nous pouvons avec simplicité annoncer que notre projet aura été financé à 67 %.

Cette réhabilitation ne fut pas juste un caprice pour changer la couleur de revêtement de sol d’un gymnase vieillissant.

Ce complexe a une véritable vocation de cohésion sociale.

Hormis l’accueil de nos enfants scolarisés à deux pas d’ici, de temps à autre nos seniors pour des activités de maintien de leur forme, c’est plus de   150 personnes, licenciés issus du bassin houiller, dirigeants, de nombreux bénévoles de ce Cercle St Eloi qui donnent une vie à ce village.

La cohésion sociale va bien au delà puisqu’une collaboration s’est instituée depuis quelques années avec le club de Behren-les-Forbach : la coopération territoriale charbon Folkling Behren.

L’intervention se terminera avec les remerciements à tous les acteurs de cette réhabilitation : Etat, Région, Conseil Municipal, Personnels.

Pour autant d’autres travaux sont déjà à l’étude pour ce gymnase. Pas plus tard que demain soir, le conseil municipal sera appelé à se prononcer  sur l’amélioration de l’éclairage de ce complexe. Nous solliciterons à ce titre une aide parlementaire. Nous en reparlerons…

A l’issue de la prise de parole du Président emblématique du CSE, Hubert GUYOT et des différents élus et financeurs, un moment de convivialité a été partagé.

Merci aux différents acteurs qui ont permis que cette journée soit une réussite. On retiendra également les deux modules d’exposition l’un retraçant  la vie du Cercle Saint Eloi, le second l’évolution des travaux.

20° fête du quartier de la rue du Steinberg

Et voilà , 1995…2015…. la fameuse 20° fête du quartier de la rue du Steinberg a, à nouveau, tenu ses promesses…
Bien que tardive, puisque le 29 août sonne la fin des vacances scolaires et de bien d’autres aussi…
Avec une météo très favorable avec un soleil digne d’un plein mois d’août, les convives au nombre d’une quarantaine ont su apprécier les spécialités italiennes autour de boules de riz à l’italienne (arangines) accompagnées de sa sauce bolognaise avec petits pois…directement importé d’Italie par un des convive…(merci encore à la cuisinière) avec évidemment des diverses salades de nos contrées…ainsi que des fromages tous d’origine française…
Les desserts, tous locaux et de fabrication artisanale, étaient au RdV, et chacun y est allé de sa spécialité qui son tiramisu, ses îles flottantes (qui rappellent des contrées lointaines) ses tartes aux fraises, au fromage et encore d’autres fruits de saison, ses glaces et mousses diverses (surtout celle au chocolat)…le tout arrosé avec modération bien sur des divers nectars de houblon alsaciens et raisins rouge, blanc et rosé de nos contrées …
Le tout s’est déroulé cette année sur le terrain arboré au N° 2 de la rue chez Marie et Albert où grâce à l’ombre des arbres une agréable température régnait sur cette après midi festive. Chacun s’était vêtu d’une tenue plus ou moins blanche avec des couvre chef dignes des plus hautes autorités.
Après de longues discussions dans l’après midi, des parties de cartes entre anciens, des parties de pétanque entre les plus jeunes il a fallu mettre en place le barbecue et le four à flam’ pour le repas du soir…car nous n’allions quand même pas en rester là…
Les Chiva chichi d’Albert étaient alors au programme grâce à son expertise en la matière et de deux assistants affectés à la cuisson…en plein air…ainsi que des flammeküche alsaciennes préparées en direct par le seul alsacien de la rue (nouvelle grande région oblige)
La journée s’est terminée tard dans la soirée toujours en extérieur car Mr Météo a laissé plané une douceur nocturne inhabituelle pour cette période…et c’est autour de grandes discussions que les convives ont alterné les différents mets…
A l’année prochaine donc… pour cette fête qui perdure depuis maintenant 20 ans.